« Survivre ne suffit pas »

station eleven.inddStation Eleven, de Emily St. John Mandel (Roman)

Imaginez…

Une pandémie qui ravage 99% de la population mondiale.

Plus d’électricité, plus de communications, plus d’internet et de réseaux sociaux, plus de gouvernements, de frontières, de police, plus de médecins et de médicaments, et bien sûr plus de culture. Finis les concerts, les guitares électriques, le cinéma, les livres, le théâtre.

Dans une ville fantôme, au bord d’un lac ou dans un aéroport, les survivants s’adaptent et des poches de civilisation émergent, qui tentent de recréer les conditions propices à une nouvelle vie.

Entre ces îlots d’humanité éparse, une troupe de théatre se déplace en roulottes et offre aux rares spectateurs les mots de Shakespeare et la musique de Beethoven.
Moments incongrus mais poignants quand les échos de l’ancienne culture sèment le rêve et la poésie auprès de ces pionniers d’un nouveau monde.

emily-st-john-mandelSi la toile de fond est typique d’un roman post-apocalyptique (catastrophe-destruction-survie), la manière dont Emily St. John Mandel s’empare de l’histoire est totalement originale.

Les personnages prennent doucement de l’ampleur au fil d’une intrigue tendue comme un polar qui entremêle passé et présent.

Aucune scène gore dans son roman mais une poésie légère et délicate qui étreint. L’évocation nostalgique de l’ancien monde, les images de la nature reprenant ses droits sur la civilisation sont puissantes et bouleversantes.

autoroute_0
Nîmes après la fin du monde, Mathieu Rebuffat

Il reste heureusement la douceur des souvenirs (la dernière fois que l’on a mangé une orange), la beauté d’un monde en devenir et la nécessité vitale de la culture car « survivre ne suffit pas ».

Station Eleven a été finaliste du National Book Award, l’un des plus prestigieux prix littéraire américain.
Le livre est déjà traduit en 14 langue et sera prochainement adapté au cinéma.

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Roman adulte, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s