Love story à Barbezieux

Que l’on apprécie, ou pas, Philippe Besson, la place qu’il occupe aujourd’hui dans la littérature française contemporaine est incontestée.

Auteur prolifique dont les romans sont adaptés au cinéma, récompensé par plusieurs prix littéraires, invité régulier du plateau de La Grande Librairie, parfois sélectionné pour le prestigieux Goncourt, scénariste, chroniqueur pour la télévision, personnage médiatique, engagé à gauche et homosexuel, Philippe besson fait partie du microcosme intellectuel parisien.

 

Mais c’est loin de la capitale que nous emmène son dernier roman, un court récit autobiographique :

Arrête avec tes mensonges

Nous sommes à Barbezieux, Charente, année 1984.
Pantalons fuseau, vestes à épaulettes, pulls à motifs, jeans délavés côté mode. Jeanne Mas et Cindy Lauper en fond sonore. Décennie Mitterand, années sida. Le décor est planté.

L’histoire est celle d’un amour beau et indicible, celui de Philippe, fils d’instituteur, et de Thomas, fils de paysan. L’un est promis à un bel avenir, il partira. L’autre restera.
Les rencontres se font en cachette car l’homosexualité est le tabou ultime d’une époque encore guindée.

Cet amour originel va fonder le parcours intime et littéraire de Philippe Besson qui n’aura de cesse, par la suite, de rappeler dans ses romans les thématiques du manque et de l’absence.

C’est triste, parfois cru mais toujours bouleversant.

L’écriture, simple et limpide, porte le plus beau des messages : devenir soi-même pour s’affirmer pleinement dans sa différence.

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Roman adulte, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s