Polar rural (2)

Glaise de Franck Bouysse

Au cœur du Cantal, dans la chaleur d’août 1914, les hommes se résignent à partir se battre, là-bas, loin. Joseph, tout juste 15 ans, doit prendre soin de la ferme familiale avec sa mère et sa grand-mère. L’arrivée de deux femmes dans la propriété d’à côté va bouleverser l’ordre immuable de la vie dans ces montagnes.

Encore un roman noir qui a pour cadre la campagne française.


Le Puy Violent, Cantal

Les espaces sauvages du Cantal s’accordent merveilleusement à l’écriture de Franck Bouysse, belle et précise pour dire les travaux des champs, la nature sèche mais sublime, la montagne lumineuse.

Si la guerre n’est pas évoquée directement on en devine néanmoins les soubresauts terribles dans l’attente qui ronge les femmes, dans la folie qui les guette, dans l’acharnement au travail.

Mais au cœur de l’épreuve l’amour s’épanouit, fragile et délicat, comme une respiration ténue dans cette vie de labeur et de douleurs.

Entre humanisme et violence, l’histoire chemine inexorablement jusqu’au drame final qui nous emporte avec les personnages…

Il y a du souffle, de la puissance, de l’ampleur, de la poésie dans ce roman noir, âpre et soyeux, sombre et lumineux.

Franck Bouysse n’est pas seulement un représentant de la mouvance « polar rural », c’est aussi et avant tout un grand nom de la littérature française.

Sans hésitation, mon coup de cœur de l’année !

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Nouveautés, Roman adulte, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s